Nous utilisons les cookies. Si vous acceptez. vous pouvez continuer à naviguer,
Nos destinations et toutes nos offres ski
Sélectionnez la station de ski
Entrée
Sortie

Grandvalira, une station de plus en plus engagée dans le talent féminin

Des gestionnaires du service à la clientèle aux chefs de restaurant en forfaitant par les motoneiges ou l'une des figures responsables du bon fonctionnement des pistes de ski, les pisteurs. Ce ne sont là que quelques-uns des postes occupés par près de 650 femmes travaillant actuellement à Grandvalira. Ce chiffre représente plus d'un tiers de l'effectif total de la plus grande station de ski du sud de l'Europe, composée de 1 840 travailleurs.

 

 

Maussi Arancet travaille en tant que maître nageur à Grandvalira depuis 11 ans. À cette époque, il a vu comment le quota de femmes est forfaité de deux personnes en 2009 à 8. Actuellement, Beatriz Calamita, l'une des machinistes de la station, a vu le nombre de accompagnateurs augmenter au fil des ans. «Jusqu'à récemment [ceux qui conduisaient des motoneiges] étaient pour la plupart des hommes», explique Beatriz. "J'espère que cela devient une chose moins rare", ajoute-t-il.

 

Maussi dit que «nous qui avons ce métier savons que nous devons travailler aux côtés des hommes», confirmant qu'il n'a pas d'importance d'être un homme ou une femme pour accomplir cette tâche. Comme le souligne Amélie Sala, directrice adjointe du directeur technique de la station, «je ne contribue pas parce que je suis une femme, mais parce que je suis qui je suis».