Nous utilisons les cookies. Si vous acceptez. vous pouvez continuer à naviguer,
Nos destinations et toutes nos offres ski
Sélectionnez la station de ski
Entrée
Sortie

Les nouveaux télésièges de la Sierra Nevada avancent au rythme prévu

Les nouveaux télésièges Emile Allais et Veleta II, le plus gros investissement en rénovation de remontées mécaniques de l'histoire récente de la station de ski de la Sierra Nevada avec 21 millions d'euros, ont atteint 65% de l'exécution des travaux cette semaine.

 

Cela a été annoncé aujourd'hui par le ministre du Développement, de l'articulation du territoire et du logement et président de Cetursa Sierra Nevada, Marifrán Carazo, lors de la visite (avec les membres du conseil d'administration de la société qui gère la station de ski et un groupe d'entrepreneurs de la Sierra Nevada) aux travaux qui, cofinancés par les fonds européens React, sont en cours de développement à Borreguiles.

 

« Les travaux se déroulent comme prévu, vous pourrez donc profiter cette saison de deux nouvelles remontées mécaniques et d'un espace débutant entièrement réaménagé comme celui de Borreguiles. Ces travaux sont un défi de taille car on ne peut travailler que les mois d'été et une partie de l'automne.

Dans l'ensemble, je suis confiant dans la coordination que Cetursa Sierra Nevada exerce sur les entreprises qui travaillent sur le terrain, que je remercie pour leur grand effort.

La Junta de Andalucía a réalisé la plus grande action dans la Sierra Nevada depuis les années 1990 et continuera à investir dans la station pour en faire une station de référence en Espagne et en Europe ».

 

De même, le président de Cetursa a indiqué que la première de deux nouvelles remontées mécaniques s'accompagne d'autres actions d'amélioration et de promotion de la station de ski, telles que des travaux d'amélioration des accès, la réforme de la station d'épuration ou la célébration de la Coupe du monde. Snowboard Cross en mars 2023.

 

Pour sa part, le directeur et PDG de Cetursa, Jesús Ibáñez, a déclaré que la station de ski de la Sierra Nevada a connu ces dernières années

 

"une deuxième modernisation de tous les services qu'elle offre, en recherchant les alternatives les meilleures et les plus durables, ainsi que l'efficacité énergétique dans les nouvelles installations, des remontées mécaniques à la neige produite".

 

Les travaux de remplacement des deux anciens télésièges à pinces fixes par deux nouveaux débrayables, avec 13 bornes en moins et des télésièges 6 personnes , entraîneront également une réorganisation du domaine skiable des Borreguiles, et notamment des pistes débutants, en rendant les liaisons plus agiles. avec d'autres domaines et remontées mécaniques de la Sierra Nevada.

 

L'installation du télésiège Emile Allais est la plus avancée, avec ses six pylônes, culbuteurs, poulies et câble en place, et la structure intérieure des bâtiments de départ et d'arrivée, quasiment terminée. La ligne est en cours d'électrification ces jours-ci, après quoi les travaux de couverture et de fermeture des bâtiments inférieur et supérieur seront abordés.

 

De son côté, le Veleta II a déjà installé les structures mécaniques de ses station de skis inférieure et supérieure. Au cours de cette semaine, ses neuf bornes seront assemblées. Cet ascenseur sera celui qui proposera le plus de changements par rapport à l'actuel, puisqu'il raccourcit son parcours en élevant la station de ski inférieure de 455 mètres plus haut.

 

Cette modification permettra de décongestionner la partie basse et de répartir les usagers sur les pistes vertes de La Perdiz, Amapola ou Piñatas, adaptées aux débutants et moins fréquentées que celles pour débutants situées plus bas. Ils peuvent également être utilisés par les skieurs experts pour rejoindre la base du téléski de Zayas ou accéder à la Laguna de las Yeguas par le col de Laguna.

 

Après la visite des travaux, Cetursa Sierra Nevada a tenu un conseil d'administration dans lequel, après l'entrée en fonction des nouveaux administrateurs, les comptes annuels ont été approuvés, le bilan de la saison d'été a été présenté, ainsi qu'un rapport sur le suivi des investissements dans la station de ski de Granada.